Comment trouver de beaux vêtements en friperie ?

Salut, l’aventurier de la fripe, est-ce que tu sais que t’es quelqu’un de bien ? Pourquoi ? Tout simplement parce que tu contribues à préserver notre belle dame bleue à ton échelle et que tu permets peut-être à des personnes dans le besoin d’avoir une activité rémunérée, et rien que pour ça, je te trouve déjà super chouette !

Je sais que les friperies ne sont pas destinées à tout le monde. Certaines personnes détestent ça et verdissent même à l’idée d’y entrer, mais aujourd’hui, je te donne mes petits conseils pour trouver de beaux vêtements, à la fois cool et stylés en friperie.

Allez, on laisse les préjugés de côté et on pousse la porte ensemble !

 

comment-trouver-vetements-friperie-montreal

 

Règle numéro 1 : de patience, tu t’armeras

Désolée, mais si tu es de nature impatiente, je suis au regret de t’annoncer que les friperies ne sont pas faites pour toi. Il faut passer chaque recoin du portant au peigne fin pour pouvoir peut-être tomber sur LA pépite que tu attendais depuis des années, et ça, ça peut prendre un certain temps. On va pas se mentir (on est entre nous), on dirait que chaque friperie a jadis été le terrain de jeu d’un artiste torturé qui aurait mélangé tous les vêtements par pur sadisme. Blague à part, il te faudra du temps pour tout décortiquer et être sûr de ne rien rater, donc prévois au moins une bonne heure.

 

Règle numéro 2 : d’imagination, tu feras preuve

OK, on trouve de TOUT en friperie : du chapeau de cow-boy à la vieille chemise de mamie Thérèse des années 40, en passant par la veste en jean cool et vintage qu’on veut tous avoir dans sa garde-robe. Parfois, tu tombes sur une pièce OK, mais pas WOW, et il suffit de peu de choses pour qu’elle ressorte du lot. C’est à cet instant précis que tu vas devoir laisser s’exprimer l’artiste qui est en toi : prends ta plus belle paire de ciseaux, retrousse tes manches, accroche des pins trop mims, prends ton kit de couture (à dépoussiérer au préalable) et munis-toi d’une jolie teinture à tissus.

Te voilà avec des vêtements tout beaux, tout pimpés ! C’est fou ce que ces dix petits doigts sont capables de réaliser !

 

comment-trouver-habits-friperie.jpg

 

Règle numéro 3 : sur les intemporels, tu miseras

Ne t’attends pas à retrouver toutes les dernières tendances que tu vois partout sur les comptes Instagram de tes influenceurs préf’. Au fils des années, les motifs et les coupes évoluent, mais heureusement qu’on peut toujours compter sur les Saints Basiques de la Fringue. Si tu vois pas de quoi je parle, je te conseille d’aller lire mon article sur les 10 essentiels à avoir dans ton dressing.

Mais il est vrai aussi que la mode est incontestablement cyclique. Carrément bipolaire même : ce qui est in deviendra out en un claquement de doigts, et vice versa… Donc il est quand même tout à fait possible – si t’as une bonne étoile au-dessus de ta tête – de tomber sur des vêtements aux motifs tendances que les anciens propriétaires ont jugé trop démodés à un moment donné. Je pense par exemple à une veste Prince de Galles dénichée pour un peu moins de 8 minuscules petits dollars dans une friperie montréalaise. Une veste neuve de cette marque m’aurait coûté environ 220 dollars en magasin ! Pas besoin d’être le descendant de Pythagore pour se rendre compte de l’économie réalisée…

 

Règle numéro 4 : le ménage de printemps, tu béniras

C’est la période où tout le monde se débarrasse de ses vieux vêtements/accessoires qui traînent depuis des lustres en prenant la poussière. Je te conseille vraiment de t’y rendre à ce moment pour trouver des vêtements cool qui viennent tout juste de débarquer dans ta friperie favorite.

 

Règle numéro 5 : souvent, tu iras

Tous les jours, des personnes déposent leurs vieux vêtements dans les friperies, tous les jours, de petites pépites laissées pour compte arrivent en rayon en attendant sagement leur nouveau propriétaire. Franchement, t’attends quoi ? Vas-y fréquemment et tu multiplieras tes chances par 346 de trouver ton bonheur. Pourquoi 346 ? Je sais pas, mais ça sonnait bien.

 

Règle numéro 6 : un oeil de lynx, tu auras

Tes yeux grands ouverts et une concentration maximale te seront utiles pour bien vérifier les vêtements convoités. Garde en tête que ce sont des habits usagés qui ont été portés et lavés plusieurs fois, donc check le moindre bout de tissu et vérifie qu’il n’y ait pas de trous, de « bouloches », etc.

Q.U.A.L.I.T.É !

 

trouver-vetements-friperie

 

Règle numéro 7 : le rayon Homme, tu checkeras

N’hésite pas à aller jeter un coup d’œil dans la section du sexe opposé, notamment pour les tee-shirts basiques et les chemises à carreaux, ça t’évitera de dépenser un rein pour les mêmes vêtements chez Zara, n’est-ce pas ? Ton portefeuille me remercie.

 

Règle numéro 8 : des achats intelligents, tu feras.

Inutile d’étouffer ton placard avec des pièces que tu n’es pas sûr(e) de porter. D’une part, ce serait pas cool pour lui, et d’autre part, ça t’empêchera de retomber dans la spirale infernale de la surconsommation. OK, les prix sont plus bas en friperie, mais ce n’est pas une raison pour acheter tout le magasin sans réfléchir. Cette fois-ci, c’est ton banquier qui me remercie.

Voici mes huit conseils pour trouver de beaux vêtements en friperie, j’espère que ça pourra t’aider dans tes prochaines virées shopping. Un dernier point très important : nettoie bien tes vêtements avant de les porter. Tes nouveaux mom jeans so 90s sont peut-être canons, mais sûrement pleins de germes. Sur ces mots peu ragoûtants,  je m’éclipse en toute discrétion…

***

Mais avant, dis-moi, tu vas souvent dans les friperies ? Si oui, quelles ont été tes plus belles trouvailles ?
Publicités

25 commentaires

  1. Hello ! Je devrais plus souvent aller aux frips, je n’y vais jamais ! Pourtant je sais qu’à Nantes il y a de superbes friperies 😉
    Merci pour tes conseils
    Bisous

    J'aime

  2. Je suis allée en friperie 2-3 fois parce que j’ai un style qui tire sur le vintage alors je me suis dit que c’était l’endroit parfait mais j’ai vite baisser les bras… Il faut le vouloir et avoir le temps devant soi haha. Il y’a tellement de vêtements, c’est pas très bien rangé et parfois c’est bondé de monde. Mais j’aimerais beaucoup retenter l’expérience un jour où j’aurai plus de temps et de patience 🙂

    J'aime

  3. J’adore le ton que tu utilises sur cet article (je vais pendre le temps d’en lire d’autres !) et je suis comme toi : la seconde main, c’est la vie. Dans le Sud de la France, il y en a assez peu et elles sont plutôt orientées luxes (souvent, ce sont des dépôts vente en fait). Je fais régulièrement des tours à Emmaus, mais c’est vraiment pas la grande folie – surtout quand on cherche juste pour le plaisir sans avoir d’idées en tête – et je suis toujours repartie les mains vides côté vêtements.
    En revanche, je vends et j’achète beaucoup sur Vinted : ça permet d’avoir des vêtements de mes marques préférées sans y laisser mon découvert et les vêtements en bon état qui sont vendus renflouent mes dépenses.

    Merci pour cet article !
    A bientôt,
    Little No’
    http://touchesdenvie.wordpress.com

    J'aime

  4. Hello,

    J’y suis allée une seule fois, mais c’était un bazar monstrueux, je n’ai jamais réussi à trouver quoique ce soit cette fois là, tout était mélangé, il y avait énormément de monde, j’ai horreur de la foule, je suis partie en courant…
    Bref c’était pas une bonne première expérience…
    Peut-être une autre fois bientot 🙂 on verra !

    J'aime

  5. Malheureusement vers chez moi il n’y a pas beaucoup de friperies, alors je déniche parfois de jolis vêtements dans les vide-greniers ! Mais j’adorerais pouvoir le faire dans des petites friperies !

    J'aime

  6. Super article !!! J’ai vraiment ri quand tu parles de « terrain de jeu d’artiste sadique », c’est tellement ça quand on n’a pas l’habitude. Ambiance labyrinthe… mais on est vite conquis(e), perso j’adoooore les friperies !
    On y fait de supers affaires et c’est l’occasion de récupérer des vêtements plus authentiques. Sans parler du côté recyclage, désormais je ne vais plus en boutique sans avoir d’abord fait un tour dans les friperies ou les dépôts-vente de ma ville.

    J'aime

  7. Les friperies, c’est la base… J’avoue que des fois c’est plus simple de commander ses vêtements d’un clic, mais la démarche seconde main est quand même chouette ! J’y ai toujours trouvé de bon basiques 🙂

    J'aime

  8. J’approuve absolument tous tes conseils ! Je ne m’habille plus qu’en friperie depuis plus d’un an et j’y vais très régulièrement 🙂 D’ailleurs, j’aime particulièrement acheter des vêtements qui ne payent pas de mine pour les moderniser (en ajustant la coupe, en les customisant, voir en les modifiant de A à Z). Je dois dire que ça m’amuse beaucoup et cela montre que (presque) n’importe quel vêtement peut avoir un énorme potentiel 😀 Il faut juste savoir faire preuve d’imagination comme tu le dis si bien !

    J'aime

  9. Je regarde souvent les robes, parce que beaucoup de coupes sont intemporelles. Surtout des petites robes d’été! Je fais aussi les ventes seconde main, souvent organisées par des blogueurs. Je repère ceux qui ont des goûts vestimentaires proches des miens et le genre de marques qu’ils consomment aussi pour m’assurer de la qualité.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s